Le meeting aérien de 2018 est en cours de préparation

L'organisation d'une manifestation d'ampleur comme un meeting aérien n'est pas une mince affaire. Elle nécessite la mise en oeuvre importante de moyens, de structures et de bonnes volontés. Sans compter la masse d'autorisations diverses qui concourent toutes à l'impératif essentiel de telles rencontres: la sécurité. A fortiori en ces périodes troublées, quand les rassemblements de foules inquiètent les responsables à tous niveaux.

Fort de tout ceci et des succès des précédents meetings, Philippe Macé, président de l'aéroclub Louis Blériot, a réuni les « chefs de staff » pour préparer celui de...2018 !...Il a précisé que l'organisation actuelle est rassurante pour les autorités de tutelle. Néanmoins, les modifications de configuration de l’aérodrome, (piste 15/33 inutilisable, panneaux solaires, etc.) imposent une révision des implantations (parkings, public, axe de présentation,…).

Il convient également d’évaluer le coût des mesures à prendre pour satisfaire à la réglementation, de prévoir l’important budget des services et des prestations. Les participants à cette première réunion ont émis nombre d’idées intéressantes, ( plateaux historiques, bénévoles costumés,…), pour pérenniser la manifestation et « augmenter encore l’aura de l’association »(cf : P. Macé)

La soirée précédant le meeting (sunset) pourrait être marquée par un spectacle au sol, des hologrammes, un musée vivant…Les idées ne manquent pas et seront à préciser lors d’une prochaine réunion de travail.