Il faisait partie de notre décor...il disparaît.


Il faisait partie de notre décor...il disparaît !...Le "restaurant de l'aéroclub", qui connut ses heures de gloire et a accueilli de nombreux gourmets à l'heure de sa splendeur a été livré aux mâchoires d'acier des engins de démolition. Délaissé depuis des années, vandalisé, soumis aux vicissitudes du temps, il eût été difficile et coûteux de le réhabiliter. Dommage !...il a reçu de nombreux pilotes, venant parfois de loin et qui pouvaient déjeuner en gardant un oeil sur leur avion ou en observant les manoeuvres des aéronefs basés.